Bonnes nouvelles pour notre avenir à tous!

Bonnes nouvelles pour notre avenir à tous!

De plus en plus de Canadiens décident d’investir leurs économies dans des fonds axés sur l’investissement responsable! Selon le plus récent rapport sur les tendances en investissement responsable publié par l’Association pour l’investissement responsable du Canada, les Canadiens détiennent collectivement 61,9 milliards $ dans des fonds communs de placement et des fonds de capital de risque axés sur l’investissement responsable (Fondaction et Fonds de solidarité, tous les deux au Québec, étant les deux seuls de ces derniers fonds).

Ce rapport indique aussi que les fonds communs de placement axés sur l’investissement responsable affichent une croissance plus rapide que les fonds communs de placement qui ne sont pas axés sur l’investissement responsable. Ils ont en effet connu une croissance de 52,3 % au cours des deux dernières années alors que les fonds communs de placement qui ne sont pas axés sur l’investissement responsable n’ont grimpé que de 29,8 % durant la même période. (Pour obtenir une liste des fonds communs de placement axés sur l’investissement responsable au Canada et en savoir davantage sur les stratégies d’investissement responsable qu’ils utilisent, consultez le tableau d’Ethiquette sur les fonds communs de placement axés sur l’investissement responsable.)

Il s’agit là de bonnes nouvelles pour notre avenir à tous, car le bien-être futur de chacun de nous dépend du bien-être de l’ensemble de la population.

Le rendement de nos investissements se doit de financer des entreprises qui travaillent à réduire l’iniquité (en assurant de bonnes conditions de travail et le respect des droits de la personne) afin que nous n’ayons pas à nous préoccuper de notre sécurité lors de notre retraite.

Le rendement de nos investissements se doit aussi de financer des entreprises qui travaillent à assurer une transition énergétique ou en font partie afin que, lors de notre retraite (ou avant), nous n’ayons pas à nous préoccuper de la qualité de l’air, de conditions météorologiques extrêmes ou de problèmes de réfugiés découlant de la fonte des glaciers et de la hausse du niveau de la mer.

Le Canada n’est heureusement pas le seul pays dont les citoyens font de plus en plus ce type de choix. Selon des données du Sustainable Business Institute, le nombre et le volume des fonds communs de placement dans les pays où on parle l’allemand sont en hausse. En septembre 2014, ces données indiquaient 397 fonds communs de placement durables en Allemagne, en Autriche et en Suisse. Le volume des investissements dans ces fonds totalisait environ 45 milliards d’euros (l’équivalent de 62,8 milliards de dollars canadiens), ce qui représente une hausse d’environ 5 milliards d’euros par rapport à l’année précédente.1

Bien que cette tendance soit favorable, ces chiffres sont encore relativement faibles. Par bonheur, plusieurs fonds de retraite à travers le monde adoptent aussi des pratiques d’investissement responsable en notre nom. 2

J’aimerais vous mettre au défi d’aider à améliorer ces statistiques canadiennes en vous assurant que votre prochain investissement intègre des considérations d’ordre social, environnemental et de gouvernance. Pour en savoir davantage sur des outils concrets permettant d’y arriver, consultez la section AGIR MAINTENANT d’Ethiquette.


1 http://www.oekom-research.com/index_en.php?content=marktdaten

1 Pour connaître les statistiques canadiennes sur l’investissement responsable parmi les investisseurs institutionnels, consultez le rapport complet sur les tendances en investissement responsable : http://riacanada.ca/wp-content/uploads/2015/01/RI_Trends_Report2015_FR.pdf

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>