Entrevue sur les portefeuilles SociéTerre

Entrevue sur les portefeuilles SociéTerre

Desjardins Gestion de patrimoine offre plusieurs produits de placement utilisant une approche d’investissement responsable.  La semaine dernière, nous avons publié une entrevue sur le Fonds Desjardins SociéTerre Environnement. Cette semaine l’entrevue est sur les portefeuilles SociéTerre. Rosalie Vendette, conseillère principale en investissement responsable chez Desjardins, répond à nos questions.

 

Parmi les produits d’épargne offerts en investissement responsable, pouvez-vous nous parler des Portefeuilles SociéTerre?

 Il existe quatre Portefeuilles SociéTerre afin de répondre aux besoins de plusieurs types d’investisseur. Nous offrons le Portefeuille SociéTerre Conservateur, le Portefeuille SociéTerre Équilibré, le Portefeuille SociéTerre Croissance et le Portefeuille SociéTerre Croissance maximale.

Qu’est-ce qui compose les Portefeuilles SociéTerre?

Chaque portefeuille est une solution d’investissement clés en main et se compose de six fonds communs de placement. Ces fonds sont tous des fonds qui utilisent une approche d’investissement responsable. Deux de ces fonds sont des fonds Desjardins et quatre sont des fonds de notre partenaire, Placements NEI.

Et comment l’environnement, les enjeux sociaux et de gouvernance sont-ils pris en considération?

Desjardins Gestion de patrimoine a mis en place, au fil des années, plusieurs stratégies de mise en œuvre de l’investissement responsable. Avant d’effectuer un placement, chacun des fonds qui composent les portefeuilles passe par les deux étapes suivantes :

  • D’abord, un filtre d’exclusion est appliqué. Les industries de l’armement, de l’énergie nucléaire et du tabac sont écartées d’emblée. Ensuite, les entreprises sont soumises non seulement à l’analyse financière, mais aussi à l’examen de leurs pratiques extrafinancières ou environnementales, sociales et de gouvernance (ESG). Cela nous permet de mieux comprendre à quels risques ESG elles sont exposées et d’éliminer les sociétés les moins performantes sur ce plan.
  • Une fois les sociétés sélectionnées, nous savons qu’il reste des enjeux ESG qui devront être adressés au sein des sociétés qui ont été choisies. Elles ne sont pas parfaites! C’est pourquoi nous amorçons des dialogues avec certaines de ces sociétés. Il s’agit d’un des leviers utilisés pour exercer une influence. Les autres leviers sont les propositions d’actionnaire, parfois utilisées lorsque les dialogues ne mènent nulle part ou s’il y a des changements importants sur le plan des risques ESG. Il y a aussi l’exercice du droit de vote lors des assemblées annuelles des sociétés qui est effectué de manière régulière, assemblées au cours desquelles les questions environnementales, sociales et de gouvernance sont attentivement analysées.

Pour ce qui est des fonds de Placements NEI, ce sont eux qui se chargent de mettre en œuvre les stratégies décrites ci-dessus. Pour les fonds de Desjardins, c’est nous. À noter que le processus est un peu différent pour le Fonds Desjardins SociéTerre Environnement, l’un des fonds qui composent les Portefeuilles SociéTerre.

Pouvez-vous donner des exemples de dialogue?

Prenons celui de la Compagnie des chemins de fer nationaux (CN). Nous savons que les récents accidents impliquant des wagons transportant du pétrole ont interpellé les investisseurs à propos des risques liés à ce mode de transport. Étant donné la nature complexe de la question, notre partenaire, Placements NEI, a coordonné une collaboration entre investisseurs sur le sujet du transport du pétrole par train par l’entremise d’un regroupement d’investisseurs canadiens et américains, et a organisé une rencontre avec cette compagnie. Les expéditions de pétrole brut, principalement le bitume en provenance de l’Ouest canadien, représentent une faible, mais croissante proportion des activités du CN. Dans le cadre de cet échange, Placements NEI a obtenu des informations sur le système de gestion de la sécurité du CN, notamment en ce qui a trait à l’évaluation des risques liés aux corridors de transport, aux processus d’audits de sécurité, à la préparation aux situations d’urgence, aux plans de modernisation des wagons-citernes, à la formation des employés, aux programmes de relation avec les communautés ainsi qu’aux ententes d’entraide avec d’autres entreprises de chemins de fer gazières et pétrolières. Cet échange a permis de transmettre les préoccupations de plusieurs investisseurs et d’en savoir plus au sujet des programmes et des gestes concrets qui sont mis de l’avant au CN.

Pour plus d’information sur le sujet ou sur des dialogues avec d’autres sociétés, veuillez consulter desjardins.com/IR.

Est-ce qu’il y a des titres « controversés » dans ces portefeuilles? Si oui, comment l’expliquez-vous?

 Étant donné l’application des filtres mentionnés ci-dessus, une partie des titres qui peuvent être considérés comme controversés sont éliminés d’emblée. Par contre, comme il s’agit de portefeuilles qui investissent dans tous les secteurs, à l’exception des filtres, ils incluent des placements dans des secteurs considérés comme contentieux en raison de la nature de leurs activités. Je pense, par exemple, au secteur énergétique, qui comprend des pétrolières et des transporteurs (oléoducs) ou encore au secteur des matériaux, qui comprend des sociétés minières.

Certains secteurs d’activité, particulièrement ceux de l’industrie lourde et de l’exploitation des richesses naturelles, peuvent présenter un risque environnemental accru par rapport à d’autres secteurs. Il est donc important d’y promouvoir la protection de l’environnement, surtout lorsqu’on sait que les entreprises qui ont de bonnes pratiques ont un double impact positif, d’abord sur l’environnement, mais aussi, car elles contribuent à faire évoluer les normes et les pratiques de l’ensemble de leur secteur.

Comment justifier des placements dans des sociétés polluantes qui ont un impact négatif sur l’environnement?

Nous pensons que les produits de placement utilisant une approche d’investissement responsable se positionnent avantageusement pour influencer les sociétés polluantes. L’actionnariat engagé permet d’interagir directement avec les entreprises admises dans le portefeuille de placement et de les inciter à améliorer leurs pratiques ESG.

Comment les Portefeuilles SociéTerre se distinguent-ils?

Les Portefeuilles SociéTerre sont appréciés par les membres Desjardins parce qu’en plus d’utiliser une approche en investissement responsable, ce sont des solutions de placement clés en main qui répondent aux besoins de nombreux investisseurs en quête de produits qui offrent une diversification tant sectorielle que géographique.

Pour en savoir plus sur ces produits, quelles sont les options disponibles pour nos lecteurs?

D’abord, les lecteurs peuvent consulter le site des Fonds Desjardins. Ils peuvent également se procurer les Portefeuilles SociéTerre auprès des caisses Desjardins du Québec et de l’Ontario. Ceux qui habitent ailleurs au Canada ou qui ne sont pas membres de Desjardins peuvent communiquer avec nous au 1 866 666-1280. Les lecteurs d’Éthiquette peuvent également consulter un conseiller en finances personnelles affilié à DSFI (partout au Canada sauf au Québec) ou au réseau State Farm, en Ontario.

 

*Les Fonds Desjardins ne sont pas garantis, leur valeur fluctue fréquemment et leur rendement passé n’est pas indicatif de leur rendement futur. Les taux de rendement indiqués sont les taux de rendement total annuel composé historiques en date du présent document qui tiennent compte des fluctuations de la valeur des titres et du réinvestissement de tous les montants distribués mais non des commissions d’achat et de rachat, des frais de placement, des frais optionnels ou de l’impôt sur le revenu payables par le porteur, lesquels auraient réduit le rendement. Un placement dans un organisme de placement collectif peut donner lieu à des frais de courtage, des commissions de suivi, des frais de gestion et d’autres frais. Veuillez lire le prospectus avant d’investir. Les Fonds Desjardins sont offerts par des courtiers inscrits dont Desjardins Cabinet de services financiers inc., un courtier en épargne collective appartenant au Mouvement Desjardins, qui distribue les Fonds dans les caisses du Québec et de l’Ontario ainsi qu’au Centre financier Desjardins.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>