Gaz de schiste

Le gaz de schiste est un gaz naturel emprisonné dans des terrains schisteux, un type de roche à l’aspect feuilleté. La technique d’extraction reste plus compliquée que pour une poche de gaz classique : elle s’effectue plus profondément dans le sol et nécessite d’extraire le gaz de la roche. La technique la plus couramment utilisée est la fracturation hydraulique, qui consiste à injecter à haute pression un mélange d’eau, de sables et d’additifs afin de fracturer la roche et de libérer le gaz. Cette méthode est notamment accusée de polluer les nappes phréatiques et les écologistes y sont farouchement opposés.