Les conseillers financiers axés sur la durabilité – une denrée rare ?

Les conseillers financiers axés sur la durabilité – une denrée rare ?

Au Canada, il est obligatoire pour les conseillers financiers professionnels certifiés de tenir compte du degré d’ouverture au risque de leurs clients en matière d’investissement. Or, seul un petit nombre d’entre eux semble être également attentif aux considérations sociales, environnementales et éthiques de leurs clients et ainsi leur proposer des produits d’investissement qui cadrent avec ces préférences.

Selon une étude publiée en 2014 par NEI Investments, 79 % des investisseurs canadiens ayant répondu au sondage ont dit ne pas avoir été informés par leur conseiller à propos de l’ISR, contre 14 % disant en avoir été informé. Tout porte à croire, d’ailleurs, que plusieurs conseillers financiers rejetteraient même les demandes de clients souhaitant investir dans des produits d’ISR.

Qu’est-ce qui peut bien motiver certains conseillers à proposer l’ISR ?

Malgré ces chiffres qui peuvent à priori paraître peu encourageants, un certain nombre de conseillers et planificateurs financiers connaissent bien l’ISR et se font un devoir de proposer ces produits à leurs clients. Cette semaine, à travers les histoires personnelles que certains d’entre eux ont accepté de nous partager, nous en apprenons plus sur les motivations derrière leur désir d’intégrer  un investissement durable et responsable à leurs pratiques.

141009-211

 

« Manger végétarien, acheter usage, utiliser les transports collectifs/le covoiturage… des comportements que l’on pourrait s’attendre de  la part d’un conseiller financier certifié ? » Voir le témoignage de Ryan Colwell

 

Lycos-7-2

Qu’est-ce qui motive un gestionnaire de fonds doté d’une maîtrise en philosophie et d’un CFA ? Voir le témoignage de Constantine Lycos [en anglais]

 

DSC6790-High-Res-Colour

 

L’identité culturelle est l’une des raisons pour lesquelles cette planificatrice financière a choisi d’opter pour l’investissement responsable.  Voir le témoignage de Annette Quan (en anglais)

 

Et vous, à quoi ressemble votre expérience d’investissement avec un conseiller financier ?

 

Pour une étude plus détaillée sur cette question, voir Socially Responsible Investors and Their Advisors, Meir Statman, Santa Clara University – Department of Finance, November 2007.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>