Edition 2015 du Baromètre de la consommation responsable

Edition 2015 du Baromètre de la consommation responsable

Chaque année depuis 2009, l’Observatoire de la Consommation Responsable (OCR) publie le Baromètre de la consommation responsable au Québec. Comme son nom l’indique, les études qui en découlent ont pour objectif l’évaluation et l’analyse des pratiques et comportements inhérents à la consommation responsable.

Pour la première fois depuis sa création, l’Indice de la Consommation Responsable (ICR) intègre des données relatives à l’économie collaborative. Cela semblait être une nécessité dans la mesure où de plus en plus de Québécois y ont recours. Ainsi, presque la moitié (44,9%) des personnes interrogées a utilisé des plateformes web comme kijiji.ca ou craiglist.com dans les douze derniers mois pour acheter ou vendre des objets de seconde main.

On y apprend que les Québécois plébiscitent la plateforme communautaire de location de logement Airbnb. Ils sont en effet presque 10% à l’avoir utilisée dans les douze derniers mois. Un tiers (33,1%) d’entre eux estiment même qu’ils seront amenés à l’utiliser de plus en plus dans les années à venir.

Par conséquent, l’économie du partage (ou collaborative) est de plus en plus présente dans le quotidien des Québécois. Le phénomène devrait s’accentuer dans les années à venir. Comme le stipule Fabien Durif, directeur de l’OCR – et co-fondateur d’Ethiquette – « Le secteur traditionnel doit prendre cela en considération ». Notons que depuis 2010, l’Indice de la Consommation Responsable (ICR) a augmenté de 1,9 pts pour s’établir cette année à 65,9.

De plus, le Baromètre montre que les Québécois accordent beaucoup d’importance à la consommation locale. Il s’agit en effet du deuxième comportement de consommation responsable cité par les répondants. Neuf produits locaux seraient ainsi dans le Top 20 des produits éco responsables les plus achetés.

Enfin, 76,1% des personnes interrogées sont d’accord pour dire qu’elles sont à « la recherche de produits plus en lien avec [leurs] convictions et valeurs ». Il s’agit d’un élément particulièrement important et encourageant pour Ethiquette dans la mesure où il est régulièrement cité comme facteur de motivation par les personnes souhaitant opter pour des solutions de placement responsables. Il ne faut en effet pas oublier que le secteur financier offre aussi la possibilité de « consommer » de manière responsable.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le Baromètre de la consommation responsable, l’ensemble des données est disponible ici.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>