Stratégies Exclusion (présélection négative)

Plusieurs fonds au Canada excluent intentionnellement de leur portefeuille les entreprises qui participent de façon importante à la production d’énergie nucléaire ou à la fabrication de produits de tabac, ou qui concluent des ententes contractuelles ayant trait à des armes. Des entreprises sont exclues de l’indice social Jantzi (JSI) pour ces raisons. Voici quelques exemples d’entreprises cotées à la Bourse de Toronto (TSX) qui ont été exclues de l’indice JSI, ainsi que les raisons de leur exclusion.

Exemples

Groupe CGI inc.

CGI, conjointement avec ses filiales, offre des services de technologies de l’information (TI) et de processus d’affaires. La société affiche un rendement moyen sur le plan du respect des critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) comparativement à ses homologues et n’est engagée dans aucun événement important pouvant poser des risques pour les investisseurs. Toutefois, CGI propose des services de consultation, d’intégration de systèmes et d’impartition de TI à des entreprises œuvrant dans des secteurs commerciaux et des industries connexes à la défense. La Société a conclu de nombreux contrats avec des clients au département de la Défense américain et dans le secteur des renseignements du gouvernement des États-Unis, y compris certains qui ont été renouvelés en 2012 avec la U.S. Defense Information Technology Contracting Organization (Agence de contrat de défense relativement aux technologies de l’information aux États-Unis) et le Space and Naval Warfare Systems Center (Centre de systèmes de guerre spatiale et navale). Il est estimé que 5,0 à 9,9 % des revenus de CGI proviennent de la prestation de services axés sur les activités militaires (Source : Sustainalytics, 2014).

CGI

Cameco Corporation

Cameco produit de l’uranium et du carburant, et fournit des services de conversion. Malgré son rendement élevé sur le plan du respect des critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG), Cameco a été impliquée dans des incidents ayant trait à des activités environnementales, ce qui reflète des secteurs de risque clés pour les investisseurs. Les activités de Cameco comprennent aussi des engagements dans des produits de secteurs controversés. La Société détient une part de 31,6 % dans Bruce Power LP, l’exploitant licencié de la centrale nucléaire Bruce en Ontario. De plus, il est estimé que plus de 50,0 % des revenus de Cameco proviennent d’activités appuyant l’industrie de l’énergie nucléaire. Cameco est l’un des plus grands producteurs d’uranium à faibles coûts au monde et représentait 14,0 % des réserves d’uranium mondiales en 2012 (Source : Sustainalytics, 2014).

CAMECO

Enbridge

Enbridge Inc. est une société de transport et de distribution d’énergie qui œuvre au Canada et aux États-Unis. La Société affiche un rendement moyen sur le plan du respect des critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) comparativement à ses homologues. Toutefois, Enbridge a été impliquée dans des incidents ayant trait à des activités environnementales et à des relations communautaires, ce qui reflète des secteurs de risque clés pour les investisseurs. Enbridge a dû faire face à de nombreux déversements de pipeline importants. De façon plus notable, en juillet 2010, la Société a été tenue responsable du plus grand déversement de pétrole exploité à terre dans toute l’histoire des États-Unis quand son oléoduc 6B a éclaté, déversant plus de 20 000 barils de bitume dilué dont une quantité considérable s’est déversée dans les cours d’eau avoisinants. Les organismes de réglementation ont déterminé que la Société était fautive, faisant référence à des « défaillances d’ordre organisationnel répandues » (Source : Sustainalytics, 2014).

ENBRIDGE

Groupe SNC Lavalin

Le groupe SNC-Lavalin inc. est une société d’ingénierie et de construction œuvrant à travers le monde. La Société affiche un faible rendement sur le plan du respect des critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) et a été impliquée dans d’importants incidents mettant en cause l’éthique professionnelle et les relations communautaires. SNC-Lavalin a fait face à des allégations répétitives de corruption et de fraude dans plusieurs régions mettant en cause des employés aux niveaux hiérarchiques les plus élevés. Contrairement à d’autres entreprises impliquées dans des controverses de corruption, SNC Lavalin affiche une configuration unique de déficiences structurelles, de systèmes de gestion inadéquats et d’exposition élevée à des risques de corruption (Source : Sustainalytics, 2014).

SNC_LAVALIN

Barrick Gold Corp.

Barrick Gold Corporation est engagée dans la production et la vente d’or et de cuivre. Malgré ses solides systèmes de gestion conformes aux critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG), la Société a été impliquée dans des incidents ayant trait à des activités environnementales et à des relations communautaires, ce qui reflète des secteurs de risque clés pour les investisseurs. Ces controverses ont eu des répercussions d’ordre réglementaire et sur la réputation et les activités d’exploitation de l’entreprise, et ont engendré des poursuites d’actionnaires. La mine Porgera en Papouasie Nouvelle-Guinée détenue à 95 % par Barrick a été associée à de graves impacts défavorables sur l’environnement. La Société y affiche des pratiques de gestion des déchets qui sont inférieures aux critères exemplaires (best-in-class) et qui sont considérées comme étant illégales dans la plupart des pays occidentaux (Source : Sustainalytics, 2014).

 

BARRICK

Points forts et points faibles

Points forts

  • Éviter de profiter d’une pratique que vous ne supportez pas vous aide à assurer une cohérence et à vous motiver.
  • Si suffisamment d’investisseurs (principalement des investisseurs institutionnels tels des fonds de retraite) excluent une entreprise ou un comportement d’entreprise et en exposent les raisons, cette démarche peut influencer l’accès au capital de l’entreprise et l’inciter à améliorer ses pratiques.

Points faibles

  • Plusieurs fonds communs de placement en place n’abordent pas ces désirs d’exclusion individuels.
  • Une exclusion sur mesure ne peut s’obtenir que si vous disposez de suffisamment de liquidité pour établir votre propre portefeuille diversifié.
  • Cette stratégie est de nature passive et son impact sur le changement au sein d’entreprises ou sociétal est indirect.