Stratégies L’investissement à impact social

L’investissement à impact social se définit comme l’intention des investisseurs et des sociétés bénéficiaires des investissements d’engendrer un impact positif mesurable au-delà d’un rendement financier. Les investisseurs cherchent à affecter du capital à des investissements où ils prévoient recevoir un rendement financier (allant d’un rendement du capital investi au meilleur rendement sur le marché) et avoir une incidence sociale définie.


“Dans un système traditionnel à deux volets, les gouvernements et les organismes communautaires s’efforcent principalement de répondre aux besoins sociaux grâce à des subventions, des dons et des contributions non remboursables, tandis que les marchés financiers mettent l’accent sur les rendements financiers et la croissance économique. Le peu de progrès réalisés pour résoudre la plupart des problèmes sociaux et environnementaux complexes de notre époque nous laisse entendre que cette approche binaire n’est plus suffisante. Dans cette optique, un nouvel ensemble de solutions, qui font intervenir les secteurs public, privé et social, est en train de voir le jour. Il arrive souvent que ces solutions prennent la forme de modèles d’entreprise novateurs cherchant à établir un équilibre entre les gains privés et l’intérêt public. L’investissement à retombées sociales est un mécanisme servant à financer ces nouveaux modèles dans le but d’accélérer le changement social souhaitable. Il démontre la manière dont la finance peut être canalisée de façon à réaliser des progrès dans les secteurs privé, public et social et peut-être de façon plus remarquable, dans les domaines où ces secteurs se recoupent.” (Source : State of the Nation (March 2014) Impact Investing in Canada, MaRS Centre for Impact Investing & Purpose Capital, p. 11)

La stratégie d’investissement à impact social est une stratégie de produit, c’est-à-dire qu’il est impossible de superposer l’investissement à impact social à un portefeuille traditionnel comme il est possible de le faire avec l’approche d’exclusion, la stratégie privilégiant les entreprises au comportement exemplaire et la technique utilisée en vue de susciter l’engagement des actionnaires.


On retrouve dans cette section des exemples de différents types d’investissement à impact social, soit l’investissement axé sur la durabilité, le microfinancement international, le microfinancement local (crédits communautaires), l’investissement solidaire, les fonds de capital-développement, les obligations communautaires, le capital de risque social privé et les dépôts auprès des coopératives de credit.


Investissement axé sur la durabilité (public)

L’investissement axé sur la durabilité offre aux investisseurs la possibilité d’investir dans des entreprises œuvrant dans des secteurs durables tels les énergies renouvelables, les solutions de gestion de l’eau et des déchets et les technologies propres.

Microfinancement international

Le microfinancement international permet à un investisseur d’investir dans le développement de très petites entreprises dans des pays en voie de développement.

Microfinancement local (Fonds de crédit communautaire)

Assurer que cet investissement sera utilisé par des gestionnaires de fonds comme moyen de pression interne en vue d’influencer les comportements de l’entreprise dont je détiens des titres.

Investissement solidaire (propre au Québec)

L’investissement solidaire est un terme utilisé au Québec pour désigner le financement des entreprises d’économie sociale (organismes à but non lucratif et coopératives).


Fonds de capital de développement

Les organismes de capital de développement au Québec ont pour mission d’investir dans les entreprises locales afin de favoriser le développement économique de toutes les régions du Québec.

Obligations communautaires

Une obligation communautaire est un prêt productif d’intérêt qui est accessible aux investisseurs non accrédités et qui ne peut être émis que par des organismes à but non lucratif.

Capital de risque social privé

Le capital de risque social privé permet aux personnes fortunées de profiter d’une gamme de possibilités d’investissement à risque social privé et environnemental.

Dépôts auprès des coopératives de crédit

Les coopératives de crédit proposent des produits et services semblables à ceux offerts par les banques à charte, mais aussi d’autres stratégies intégrant des considérations sociales.